décembre 5, 2022
Ionity

Un an de retard : Ionity ouvre son 400e parc de recharge

Ionity a atteint son objectif de 400 parcs de recharge en Europe, initialement prévu pour fin 2020, avec environ un an de retard. Selon le site web de Ionity, 401 sites sont actuellement en service.

La coentreprise de recharge rapide avait mis en service son premier site HPC allemand en avril 2018, sur l’aire de repos de Brohltal Ost, en Rhénanie-Palatinat, sur l’autoroute A61. La même année, le CEO de Ionity, Michael Hajesch, a promis les 400 parcs de recharge mentionnés d’ici fin 2020.

À l’été 2019, la barre des 100 parcs de recharge en Europe a été atteinte. À l’époque, il était déjà mathématiquement nécessaire d’ouvrir un nouveau parc de recharge tous les deux jours pour atteindre l’objectif de fin 2020. Dans un entretien avec electrive.net, Hajesch a néanmoins qualifié l’objectif de réalisable. « Si nous maintenons la cadence de ces derniers mois, nous atteindrons notre objectif l’année prochaine », a déclaré Hajesch en juin 2019. Jusqu’à présent, l’entreprise s’occupait surtout du « frontloading », c’est-à-dire des travaux invisibles en arrière-plan, ce qui représente environ 85% du travail. Ce n’est qu’ensuite que les pelleteuses commencent à rouler.

Le retard n’est pas seulement dû à la longueur des procédures d’autorisation et à l’acquisition de sites…

Source : www.electrive.net

Sur le même sujet :  Volkswagen améliore la recharge sur Ionity

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *