octobre 3, 2022
Stations Ionity

Recharge gratuite : au tour de Ionity d’aider les réfugiés ukrainiens

Ionity compose sept stations-service envoyées gratuitement entre la Pologne, la Hongrie et la Slovaquie, et trois pays frontaliers de l’Ukraine sont actuellement attaqués par l’armée russe.

Toute aide est la bienvenue. Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le jeudi 24 février 2022, les communautés européenne et internationale se sont unies pour apporter une assistance maximale au peuple ukrainien. Ressources alimentaires, matériel médical, armes défensives, dons de vêtements, aides financières : le geste ne manque pas.

Pourtant, un million de réfugiés ont fui le pays en une semaine, selon les chiffres de l’ONU publiés par France Info. Les routes menant aux zones frontalières sont intensivement utilisées. C’est pourquoi certains opérateurs et propriétaires de réseaux de recharge de voitures électriques tendent également la main, à leur échelle.

Sept stations concernées

Récemment, Tesla a ouvert certains de ses Superchargeurs à chaque propriétaire d’un véhicule connecté à l’électricité pour faciliter l’évasion. Les zones en question sont situées dans les pays frontaliers de l’Ukraine, à savoir la Pologne, la Hongrie et la Slovaquie. Quelques jours plus tard, c’est au tour d’Ionity de le suivre.

Avec une équipe de 28 nationalités, IONITY promeut la liberté des déplacements électriques, au-delà des frontières, dans toute l’Europe. Ceci pourrez vous intéresser : Un an de retard : Ionity ouvre son 400e parc de recharge. Mais peu importe d’où nous venons ou ce que disent nos passeports, nous partageons tous une conviction inébranlable : quand la liberté est attaquée, nous devons agir.

Le consortium a publié la nouvelle sur Twitter et a exprimé son soutien.

Avec 28 nationalités, Ionity promeut la liberté de voyager électrique à travers les frontières à travers l’Europe. Mais peu importe d’où vous venez ou quel est votre passeport, nous partageons tous une conviction inébranlable : lorsque la liberté est menacée, nous devons agir.

L’image publiée annonce également que toutes les bornes de recharge Ionity situées dans les trois pays répertoriés seront gratuites jusqu’au 31 mars. La mesure s’applique à sept stations : quatre en Hongrie, une en Slovaquie près de Bratislava et les deux dernières en Pologne, dans le nord du pays.

Ces lieux sont certes relativement éloignés de la frontière, mais toute aide est la bienvenue, quelle qu’en soit la mesure.

Moins d’une semaine après le début, la guerre en Ukraine a déjà un impact sur la production de véhicules électriques. Le groupe Volkswagen est particulièrement touché par cette crise.En savoir plus

Stations Ionity
Ceci pourrez vous intéresser :
Avec bientôt 100 stations à haut débit de recharge, le réseau Ionity…