14 juin 2024
Voiture électrique en train de recharger

La promotion de l’énergie verte issue des bornes de recharge publiques améliorée par le gouvernement allemand

Le gouvernement allemand souhaite améliorer la promotion de l’électricité d’origine renouvelable pour les véhicules électriques.

Les modifications apportées dans le cadre du quota légal de réduction des émissions de gaz à effet de serre (THG-Quote) rendent plus attractif pour les exploitants d’infrastructures de recharge publiques de produire de l’électricité verte directement à la borne de recharge, par exemple grâce à une installation solaire ou éolienne locale, et de la mettre à disposition de leurs clients. Cette innovation devrait considérablement augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique utilisé par les véhicules électriques rechargeant sur les bornes publiques.

Publicités
EVJobs offres d'emploi voiture électrique

Augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique

La ministre allemande de l’Environnement, Steffi Lemke, déclare : « La mobilité électrique est un levier essentiel pour atteindre nos objectifs climatiques dans le secteur des transports. C’est pourquoi je suis ravie de constater que de plus en plus de personnes optent pour une voiture électrique, d’autant plus que le réseau de bornes de recharge publiques se densifie. Ce progrès est en grande partie dû au quota de réduction des émissions de gaz à effet de serre, qui oblige les compagnies pétrolières à faire davantage pour la protection du climat et qui prévoit la fourniture d’électricité pour les véhicules électriques comme une option d’accomplissement attrayante. La nouvelle règle dans le cadre du quota THG est une bonne nouvelle pour tous ceux qui préfèrent recharger leur voiture électrique avec de l’électricité verte. Jusqu’à présent, les conducteurs rechargeaient généralement leur voiture sur les bornes publiques avec un mix énergétique standard, qui peut également provenir d’énergies fossiles. Lorsque l’électricité de recharge est produite localement à partir d’énergies renouvelables, la conduite électrique devient encore plus écologique. »

Sur le même sujet :  Voiture électrique : quelle différence entre recharge AC et DC ?

Grâce à la modification de la 38e ordonnance fédérale sur la protection contre les émissions (BImSchV), la promotion de l’électricité d’origine renouvelable pour les véhicules électriques dans le cadre du quota THG est en constante évolution. Grâce au nouveau règlement, un exploitant de borne de recharge peut désormais plus facilement attester l’électricité auto-produite provenant d’une installation solaire ou éolienne directement connectée. Cela rend cette électricité verte également attrayante pour les compagnies pétrolières…

Source : ecomento.de

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *