25 février 2024
Electreon route électrique

Près de 2000 km, nouveau record de distance sans arrêt recharge sur une route électrique

La technologie de route électrique sans fil d’Electreon établit un nouveau record du monde : la plus longue distance jamais parcourue par un véhicule électrique de tourisme pendant plus de 100 heures, résolvant les problèmes les plus aigus de l’adoption des VE.

La société israélienne Electreon vient d’établir un nouveau record du monde pour la plus longue durée et distance jamais parcourue sans interruption par un véhicule électrique de tourisme. Lors de la démonstration de 100 heures, une TOYOTA RAV4 a parcouru une impressionnante distance de 1 942 km en utilisant la technologie exclusive de route électrique sans fil d’Electreon. Cette étape démontre que la technologie de charge sans fil d’Electreon résout efficacement deux défis majeurs de la transition vers les VE : l’anxiété liée à l’autonomie et la taille de la batterie. Elle élimine l’anxiété liée à l’autonomie en permettant une conduite sans fin et démontre qu’une batterie compacte de 18 kWh ne constitue plus un facteur limitant pour l’adoption des VE.

Publicités
EVJobs offres d'emploi voiture électrique

L’équipe d’Electreon s’attendait à parcourir environ 1 500 km lors de ce périple de conduite de 5 jours. Cependant, ils ont réussi à terminer la démonstration avec 33% de kilomètres parcourus en plus.

2000 km non-stop sans aucun arrêt de recharge

Pendant le rallye de conduite de 100 heures, 56 conducteurs différents, dont 48 membres de l’équipe d’Electreon et le pilote de course israélien Bar Baruch, ont participé à l’effort de conduite pendant 100 heures d’affilée, sur cinq jours successifs, en faisant seulement des pauses momentanées pour changer de conducteur sans éteindre le moteur et jamais pour une période de charge dédiée. La TOYOTA RAV4-PHEV est équipée d’une batterie légère de 18 kWh qui n’a jamais été déchargée complètement, car la route électrique a continué à charger le véhicule pendant qu’il roulait sur la piste.

En parcourant près de 2 000 km, la technologie de charge sans fil pour VE a augmenté la portée au moins 26 fois par rapport aux limites actuelles de portée maximale du véhicule dans des conditions réelles[1]. Le Dr Shai Soffer, scientifique en chef des transports d’Israël, qui a pris la parole lors de l’événement de célébration de l’entreprise la semaine dernière, a déclaré : « Cette technologie révolutionnaire, associée à un soutien gouvernemental continu, est un exemple éclatant de l’importance de la coopération public-privé pour le bénéfice de toute la société, ici dans la nation des start-ups et pour le monde entier. »

Une autonomie illimitée pour tout véhicule électrique

La piste de démonstration de l’entreprise, d’une longueur de 200 mètres, met en évidence le potentiel remarquable de la charge sans fil. Même avec seulement 25 % de la piste électrifiée, la route électrique sans fil offre une autonomie illimitée pour tout véhicule électrique. Cette plateforme de charge partagée permet de prendre en charge plusieurs utilisateurs simultanément, des petites voitures de tourisme aux grands camions électriques, et elle est indépendante de la technologie des batteries. En éliminant la nécessité de grandes batteries, elle réduit non seulement le coût total de possession d’un VE et les impacts environnementaux, mais offre également l’avantage inégalé d’une autonomie étendue, voire illimitée.

Il s’agit du premier record du monde public d’Electreon, mais l’entreprise est opérationnelle depuis plusieurs années avec des projets en Europe, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord. Après avoir établi ce nouveau record du monde en parcourant 1 942 km en 100 heures, la plus longue durée et distance jamais parcourue par un EV de tourisme, Electreon installera sa technologie primée dans le centre-ville de Detroit, dans le Michigan, aux États-Unis, cet été. En effet, Detroit a été sélectionnée comme lieu de la première route de chargement de véhicules électriques des États-Unis, ce qui confirme une fois de plus son titre de Motor City, mais pour l’ère moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *