25 février 2024

Leasing social : la voiture électrique à 100 euros par mois, tout ce qu’il faut savoir

Accès facilité à l’écomobilité : location de voitures électriques à prix réduit

Conformément aux engagements pris par Emmanuel Macron, le gouvernement lance une offre de leasing social, visant à fournir des voitures électriques à un tarif abordable de 100 euros mensuels. Cette mesure s’inscrit dans une démarche écologique et sociale, offrant aux ménages à revenu modeste l’opportunité de se convertir à des moyens de transport plus verts. Dans sa première année, le programme prévoit la mise à disposition de 20 000 à 25 000 voitures électriques en location, un nombre qui pourrait augmenter significativement d’ici quatre ans. Toutes les personnes concernées pourraient se poser des questions sur l’accessibilité, les modèles disponibles, et la procédure pour bénéficier de ce dispositif. Cet article vise à éclairer ces aspects.

Comprendre le concept de leasing

Le leasing, connu aussi sous le terme crédit-bail, est une formule de location longue durée. En contrepartie d’un loyer mensuel, l’utilisateur a l’usage du bien et peut, en fin de contrat, opter pour son achat à une valeur résiduelle préétablie. Le leasing social se caractérise par une durée minimale de location de trois ans, avec possibilité de renouvellement, et une obligation de parcours kilométrique annuel, instaurée par le gouvernement à 12 000 km, susceptible d’être augmentée par le fournisseur.

Publicités
EVJobs offres d'emploi voiture électrique

Conditions d’éligibilité au leasing social

Le leasing social cible en premier lieu les ménages à petit budget, particulièrement ceux dont la vie professionnelle requiert de parcourir de longues distances en voiture. Pour prétendre à cette opportunité :

  • Il faut résider en France et être majeur.
  • Appartenir à un foyer fiscal dont le revenu par part est inférieur à 15 400 euros est une condition sine qua non.
  • Il est nécessaire de résider à plus de 15 km de son lieu de travail ou de justifier d’un usage professionnel important de la voiture.
Sur le même sujet :  Comment se brancher sur une borne électrique ?

D’ici 2024, l’offre sera ouverte à tous les Français remplissant la condition de revenu fiscal.

Les véhicules éligibles à ce programme

Les voitures concernées par cette offre peuvent être neuves ou d’occasion, y compris celles ayant subi un rétrofit. Les véhicules neufs doivent remplir certaines conditions environnementales, avoir un prix d’acquisition en dessous de 47 000 euros et un poids inférieur ou égal à 2,4 tonnes. Quant aux véhicules d’occasion, ils ne doivent pas avoir été immatriculés ou convertis en électrique depuis plus de trois ans et demi.

Le leasing à 100 euros par mois, est-ce réaliste ?

Un loyer mensuel de 100 euros est le tarif de base, mais qui peut varier entre 40 et 150 euros selon le modèle choisi. Ce coût n’inclut pas toujours les divers services complémentaires comme l’entretien ou l’assurance. De plus, le leasing social se distingue par l’absence de demande d’apport initial de la part du locataire, à la différence des formules de leasing classiques.

Procédure pour bénéficier de la location à tarif social

Afin de solliciter ce dispositif, les démarches s’initient sur la plateforme dédiée mon-leasing-electrique.gouv.fr, où l’éligibilité est évaluée. Suite à une demande validée, le réseau de prestataires partenaires établira le contrat de location. Attention néanmoins, le stock de voitures étant limité, il est recommandé d’agir vite pour augmenter ses chances de bénéficier de cette initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *